Investissement

Investir dans l’ancien : est-ce une bonne idée ?

Investir dans l’ancien : est-ce une bonne idée ?

Investir dans le neuf ou dans l’ancien ? C’est un débat qui fait rage en matière d’immobilier. En effet, les deux choix offrent leur propre avantage. Mais dans cet article, il est surtout question d’investissement dans l’ancien. Celui-ci est-il une bonne idée ? Le point !

L’immobilier ancien : un charme indéniable 

Acquérir un immobilier ancien, c’est investir dans le charme, la classe et l’élégance. En effet, les bâtiments anciens (surtout les biens résidentiels) se décalent du côté moderne et courant que l’on voit assez souvent. La structure en question se démarque surtout par son originalité. En quoi est-ce un bon point ? Pour vous qui souhaitez investir dans le locatif, un bâtiment ancien bien rénové pourra facilement faire tomber les locataires potentiels sous son charme. 

A voir aussi : Investissement immobilier : quelle ville choisir et quel type de bien ?

Des emplacements favorables à votre investissement

Le second avantage palpable d’un immobilier ancien, c’est son emplacement. Vous pouvez facilement trouver un bâtiment ancien en centre-ville, ce qui est idéal pour un usage commercial. Très souvent, il est difficile de dénicher un bâtiment neuf dans le même emplacement, en raison de l’exploitation rapide de la plupart des surfaces disponibles. 

Un prix très bas et intéressant, avec de nombreux choix pour les offres

Le plus intéressant avec un immobilier ancien, c’est le prix. Effectivement, acheter ce type de bien vous coûtera nettement moins cher que l’acquisition d’un logement neuf. Cette décadence est tout de même justifiable, car vous devez généralement faire quelques rénovations en plus dans l’ancien. Par ailleurs, vous disposez d’un large choix en ce qui concerne les offres. Il vous suffit de choisir qui convient le mieux à vos attentes.

A lire en complément : Pourquoi investir dans l’immobilier à Marrakech ?

Bref, l’investissement dans une maison ancienne présente de nombreux avantages. Pour garantir la rentabilité de votre placement, vous devez cependant vous assurer de trouver un bien adapté. Pour ce faire, n’hésitez pas à recourir aux services d’un expert en immobilier. Celui-ci saura vous guider vers un logement qui ne présente pas trop de dommages.

Les avantages fiscaux de l’investissement dans l’ancien

En plus d’un prix attractif et d’une grande variété d’offres, l’investissement dans l’immobilier ancien offre aussi des avantages fiscaux non négligeables. Effectivement, en optant pour ce type de placement, vous pouvez bénéficier de plusieurs dispositifs fiscaux avantageux.

Vous pouvez profiter du régime des déficits fonciers. Ce dispositif permet de déduire les travaux de rénovation effectués sur le bien immobilier de vos revenus fonciers. Ces dépenses peuvent venir diminuer votre impôt sur le revenu global dans la limite des loyers perçus.

Si vous réalisez un investissement locatif dans l’ancien avec travaux importants à effectuer (dispositif Denormandie), vous avez aussi la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 21% du montant total des travaux réalisés sur une durée déterminée.

Vous devez rappeler que ces avantages fiscaux sont soumis à certaines conditions et que vous devez vous renseigner auprès des services compétents afin de s’assurer de leur éligibilité. Il est recommandé aussi de se faire accompagner par un professionnel expérimenté pour optimiser au mieux son investissement et éviter les éventuels pièges fiscaux.

L’investissement dans l’immobilier ancien présente des avantages tant sur le plan financier que fiscal. Il offre la possibilité d’acquérir un bien à moindre coût, avec une grande diversité d’options possibles. Les dispositifs fiscaux existants permettent de réduire significativement ses impôts en effectuant des travaux de rénovation ou en investissant dans certaines zones spécifiques. Vous devez bien vous renseigner et vous entourer de conseils avisés afin de maximiser les bénéfices liés à cet investissement.

Les précautions à prendre avant de se lancer dans l’investissement dans l’ancien

Avant de vous lancer dans un investissement dans l’immobilier ancien, pensez bien à votre projet immobilier ancien. Pensez aux éventuels frais annexes (frais de notaire, travaux de rénovation). Vous devez aussi vous renseigner sur les différentes options de financement disponibles telles que le prêt immobilier classique ou encore le PTZ.

Il est crucial d’envisager la gestion locative du bien. Si vous ne souhaitez pas prendre en charge cette tâche vous-même, il est recommandé de la confier à une agence spécialisée afin d’optimiser la rentabilité et de minimiser les risques liés à la location.

Investir dans l’ancien peut s’avérer être une excellente idée si toutes les précautions sont prises. En analysant minutieusement le marché, en faisant appel à des professionnels compétents et en effectuant une expertise technique approfondie, vous maximisez vos chances de succès dans votre investissement. Veillez aussi à établir un budget clair et à anticiper tous les aspects financiers liés à votre projet ainsi qu’à envisager la gestion locative avec attention.