Investissement

Comment rémunérer un agent commercial indépendant ?

10 Principes principaux

Le représentant commercial est un directeur général indépendant. Quand nous parlons de la rémunération de l’agent de vente, nous ne parlons pas de salaire. Comment l’agent de vente est-il payé ? Sur quelles transactions ? Que se passe-t-il si le client ne paie pas sa facture ? Voici 10 principes principaux à retenir

1- L’agent le plus fréquemment rémunéré est payé à la Commission.

A lire en complément : Quel est l’intérêt d’investir dans l’immobilier ?

2- Le taux de la Commission est déterminé d’un commun accord entre l’entité adjudicatrice et le représentant au moment de la passation du marché (et ne peut être réexaminé unilatéralement).

3- Il y a évidemment des taux de commission moyens dans toutes les industries. Cependant, il vous appartient de négocier la phrase qui convient au contrat que vous avez signé (nouveaux produits ou services, exclusivité ou non, étendue de la zone géographique, etc.).

A voir aussi : Quelle est la différence entre une LOA et une LLD ?

4- La méthode de calcul de la commission est précisée dans le contrat. Il est principalement basé sur les revenus réalisés. Il peut également s’agir d’un pourcentage de la marge (mais nous ne le recommandons pas en raison de la visibilité de l’agent).

5- L’agent commercial peut également être rémunéré pour la tâche des contrats auxiliaires qui lui sont confiés par son pouvoir adjudicateur (p. ex.

6- Si l’agent est confié à un secteur géographique ou à un client dans son contrat, son intervention lui donne droit à une commission pour toutes les transactions qui doivent être effectuées à ont géré ce secteur ou avec ce client ou non.

7- Dans le cas où rien n’est précisé dans son contrat, l’intermédiaire a le droit de commander toutes les affaires exécutées par son intervention ou si l’un de ses clients acquis antérieurement est réordonné (prévu dans le contrat).

8- Le représentant commercial a droit à sa commission dès que le client a payé sa commande. La commission est proportionnelle à la partie de la facture payée par le client : si le client ne paie que la moitié de la facture, l’agent a droit à la moitié de sa commission.

9- L’agent n’est en aucune façon responsable des factures qui ne sont pas payées par les clients. En cas de non-paiement, il peut contacter le client pour enquêter sur la situation avec lui, mais n’est pas responsable des procédures de confiscation est responsable des réclamations.

10- En général, chaque mois, le Client fournit à l’Agent une déclaration de transaction à laquelle il peut réclamer une commission. Sur la base de cette déclaration, l’agent commercial émet sa déclaration de commission et l’envoie à son mandant, qui doit le payer le plus tôt possible (conformément aux dispositions négociées dans le contrat). Si le Client ne respecte pas ses obligations et ne transfère pas la déclaration en temps voulu ou ne paie pas la déclaration de commission, elle peut être considérée à l’initiative de la rupture de contrat.

Il y a bien sûr beaucoup d’autres questions au sujet de la rémunération de l’agent commercial. Notre service juridique est là pour répondre à vos questions, n’hésitez pas à nous contacter !

Pour continuer à  : Dans notre article Vous pouvez savoir quel taux de TVA s’applique aux factures de vos représentants commerciaux ! restons connectés !

Abonnez-vous à notre newsletter et vous serez informé de la publication du prochain article ! Vous recevrez également un lien de téléchargement gratuit dans notre livre blanc « Sales Agent : Start Business »

cliquez ici Crédit photo : Carlos Pernalete Tua des Depexels Quel taux de TVA s’applique à vos factures d’agent commercial ! laisser Gardez nous en contact !

Abonnez-vous à notre newsletter et vous serez informé de la publication du prochain article ! Vous recevrez également un lien de téléchargement gratuit dans notre livre blanc « Sales Agent : Start Business »

cliquez ici Crédit photo : Carlos Pernalete Tuavon