Investissement

Dans quel pays investir à l’étranger ? 

Afin de diversifier leur portefeuille et préparer leur retraite, de plus en plus de Français préfèrent investir dans l’immobilier à l’étranger. Cependant, pour réussir un placement immobilier à l’international, il est indispensable de connaitre les pays favorables à ce type d’investissement. Découvrez alors ici les meilleurs pays dans lesquels vous pouvez investir à l’étranger.

L’Espagne pour son activité touristique

Entre 2008 et 2013, l’Espagne a connu une crise financière qui a occasionné la baisse du prix de ses biens immobiliers. Cette crise économique a aussi été un excellent coup de publicité pour le pays puisqu’il attire de plus en plus de visiteurs chaque année. En 2021 par exemple, l’Espagne était le deuxième pays le plus visité au monde avec plus de 80 millions de touristes enregistrés.

A découvrir également : Investir dans l’ancien : est-ce une bonne idée ?

Avec une telle activité touristique, effectuer un investissement locatif en Espagne peut être très intéressant, d’autant plus que ses infrastructures sont plébiscitées pour leur qualité. Cependant, toutes les villes ne se valent pas en Espagne. C’est pourquoi il est conseillé aux personnes qui souhaiteraient y effectuer un investissement immobilier de choisir des villes à fort potentiel. En consultant le site Immo Flex, vous pourrez avoir de plus amples informations par rapport aux villes à privilégier.

L’Allemagne pour sa stabilité


Première puissance économique de l’Europe avec un PIB de plus de 3 700 milliards d’euros, l’Allemagne est un pays stable pour effectuer un investissement immobilier. Son cadre de vie est charmant et attire chaque année énormément de visiteurs et d’étudiants. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles la demande locative du pays a connu une augmentation ces dernières années.

A lire également : Pourquoi investir dans l’immobilier à Marrakech ?

Sur le plan démographique, ce pays coche de nombreuses cases qui font de lui une destination idéale pour effectuer un investissement immobilier. En effet, l’Allemagne a un taux de chômage très faible et le pouvoir d’achat de ses habitants est assez élevé. Aussi, il est important de notifier que le prix des biens immobiliers dans le pays est relativement bas. À titre d’exemple, la moyenne du prix de l’immobilier à Berlin, la capitale, est en dessous des 4 000 euros par m2.

En outre, la fiscalité en Allemagne est assez avantageuse pour les investisseurs. Si vous y réalisez un investissement locatif, l’imposition sur vos revenus ne sera plus prise en considération au bout de 10 ans. Concrètement, cela veut dire qu’en cas de vente, en plus de prendre la plus-value générée, vous n’aurez pas à payer une taxe.

Le Brésil pour sa fiscalité


Avec l’essor qu’il connaît depuis plusieurs années, le Brésil fait partie des pays d’Amérique du Sud les plus propices à l’achat d’un bien immobilier. De nombreux dispositifs fiscaux sont mis en place afin d’encourager les ressortissants étrangers à y acquérir des biens immobiliers. C’est le cas de la taxe à l’achat de 0 % et des réductions d’impôts généreuses appliquées au moment d’une nouvelle acquisition immobilière.

Par ailleurs, contrairement à d’autres pays, le principe de pleine propriété s’applique à toutes les transactions au Brésil. Ainsi, si vous achetez un bien immobilier dans ce pays, vous avez l’assurance qu’il vous appartiendra totalement.