Travaux

Comment choisir son isolant ?

Comment choisir son isolant ?

Pour réduire le transfert thermique de votre logement de l’intérieur vers l’extérieur, un isolant est vivement recommandé. En hiver comme en été, il est vital de disposer d’un bon isolant thermique pour jouir d’un logement confortable. À cet effet, vous pourriez être tentés par divers isolants, mais il faut en prendre un adapté à vos besoins. Voici quelques critères pour vous aider à choisir votre isolant.

Choisir son isolant selon le type de matériau

Pour choisir son isolant, vous devez en premier lieu prendre en compte le type de matériau. À ce niveau, vous aurez le choix entre différents isolants tous plus performants les uns que les autres. Selon que vous optez pour une solution écologique ou non, vous pourrez choisir un isolant écologique, isolant minéral, isolant synthétique, etc. Comme isolant écologique ou recyclable, on peut citer les laines végétales et animales, les fibres de textiles recyclées, la cellulose, la laine de roche, les isolants massifs, etc. Pour ce qui est des isolants synthétiques, on peut citer les mousses, les panneaux isolants sous vide, les isolants réflecteurs multicouches ou encore les matériaux nano structurés du futur. Si vous cherchez un isolant performant en laine de bois, optez pour l’isolant steico flex.

A lire en complément : Pourquoi confier votre projet à un spécialiste de la construction d’extension de maison ?

Choisir un isolant performant et certifié

Il existe différentes gammes d’isolants thermiques divisés selon plusieurs critères. En fonction de leur performance, il est recommandé de choisir un isolant certifié. En effet, un isolant avec des valeurs certifiées vous garantit sa fiabilité et son respect de la réglementation thermique. Ainsi, si vous demandez des conseils à un expert, il vous dira de vous méfier des isolants avec les valeurs déclaratives. Dès lors, pour savoir qu’un isolant est performant, certains logos et marquages peuvent vous aider. C’est le cas du marquage CE, marquage NF, logo CSTB, logo ACERMI, labels écologiques (FSC, ANGEL, BLUE, etc.) En plus de ces certifications, un document technique unifié (DTU) peut aussi vous garantir la performance d’un isolant.

A découvrir également : Quelles sont les indications pour construire une maison moderne ?