Travaux

Comment installer un parement de façade en pierre ?

L’esthétisme est un point très important dans une maison. Il joue un rôle fondamental dans le confort de ses habitants. Ainsi, il existe des installations qui permettent d’embellir parfaitement votre foyer. C’est le cas du parement de façade. En effet, que ce soit pour votre décoration intérieure ou extérieure, ce type d’installation peut être utile en plusieurs sens. De plus, vous pourriez profiter de la variété des motifs et couleurs existantes afin de mettre en place une décoration homogène et bien agencée. Cependant, avant cela, vous devez vous assurer que l’installation ait été faite de la meilleure des manières.

Quel support utiliser pour la pose de façade en pierre ?

La pose de pierre de parement doit nécessairement se faire sur un support. Il faut donc au préalable bien le choisir avant de commencer le travail d’installation. Il faut assurer vous assurer que la surface sur laquelle vous travaillez est plane, propre et sèche. Ce sont des facteurs qu’il faut prendre en compte afin d’avoir un résultat de qualité. Par conséquent, l’installation d’une façade en pierre peut se faire sur le ciment et tous ses dérivés, des plaques de plâtre, du béton cellulaire, du lambris, du bois et de ses dérivés.

Ainsi, après avoir bien choisi son support, il faut passer aux choses sérieuses. Toutefois, si vous n’êtes pas en mesure de faire ce type d’installation par vous-même, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel dans ce domaine. Il sera en mesure de faire tout le travail nécessaire dans ce cas de figure.

Les différentes étapes de la pose de parement de façade en pierre

La pose de parement de façade n’est pas très difficile à réaliser. C’est une tâche qui est à la portée de tous. Néanmoins, il faut au préalable respecter certaines étapes aussi importantes les unes que les autres.

1 ère étape : la préparation de la colle
La colle est la matière permettant de fixer les parements sur le mur. Elle est donc totalement indispensable dans ce cas précis. Après cela, appliquez-le sur le support que vous aurez choisi.

2e étape : le lissage du mortier
Le lissage du mortier permettra notamment de faciliter le travail de la pose.

3e étape : la disposition des pierres
Les pierres doivent être disposées de manières verticales et horizontales. Afin d’éviter qu’il y ait débordement, placez une cordelette de façon horizontale afin de mettre en place les joints.

4e étape : la fin de l’installation
Laissez sécher et ensuite enlevez les cordelettes. Il ne faut pas aussi oublier de lisser le fer à joint pour avoir une bonne finition.