Actu

Créer un CV : les erreurs à éviter

Si jusqu’à ce jour, vos candidatures n’ont pas eu de réponses, ce n’est pas forcément à cause de votre manque de compétences et d’expériences. Le souci peut venir de votre CV. Il peut être trop classique pour le recruteur ou il peut contenir des fautes. Revoyez votre CV et bannissez ces erreurs que la plupart d’entre nous font quand on crée un CV.

A découvrir également : Pourquoi construire une maison clé sur porte

Oublier le titre

Un CV devrait normalement comporter un titre. Qu’avez-vous mis en titre ? « CV » ou « Curriculum Vitae » ? Voilà le type de titre qui pour le recruteur est assez classique. Titrez votre CV avec le titre du métier. Vous pouvez mettre « Candidature au poste de menuisier » ou « Menuisier » tout simplement.

Mettre un mail plus professionnel

Un mail du style « miss.bella@hotmail.com » ou « beaugosse56@gmail.com » ne passera pas auprès du recruteur. Pour lui, ce n’est tout simplement pas professionnel. Optez pour une adresse électronique plus professionnelle. On ne vous demande pas de créer un mail avec votre nom et le métier, un mail avec votre nom et votre prénom fera l’affaire. Utilisez ce mail pour votre CV et pour communiquer avec les entreprises dans le cadre de cette recherche d’emploi.

A lire en complément : Les experts immobiliers en Agence immobilière : fiable ou pas fiable ?

En faire des tonnes

On comprend que vous voulez vous distinguer des autres candidats, mais il ne faut pas non plus en faire des tonnes. Chez Piros, on vous conseille la synthèse. Avoir un CV de deux pages, même si vous êtes expérimenté, ne vous mettra pas devant les autres candidats. Mettez dans ce CV les informations qui sont vraiment nécessaires au recruteur. Vous pouvez faire un cv sur genius-cv.com.

Même si vous n’êtes pas assez expérimenté pour ce poste de menuisier, il ne sert à rien de combler le vide avec votre expérience en tant que serveur ou de jardinier. Le recruteur n’a pas forcément besoin de cette information. Cependant, dans la rubrique « divers », vous pouvez vous permettre des informations qui peuvent être relatives au poste. Si vous avez passé quelques mois de stage avec un bûcheron, ceci pourrait intéresser le recruteur pour ce poste de menuisier.

Trop en faire côté mise en page

Ce n’est pas le fait que vous utilisez différentes polices et que vous faites une mise en page bien originale qui va faire que vous allez être retenu pour le poste. C’est le contenu du CV qui importe au recruteur et non la mise en page. D’ailleurs, pour créer votre CV, restez dans la sobriété. Vous postulez pour le poste de menuisier et non de graphiste, donc oubliez ces compétences en graphisme.

Se perdre dans les dates

Certains peuvent avoir tendance à se dire que le recruteur ne se penchera pas sur ces dates. C’est faux ! Le recruteur va apporter une attention particulière à ces dates pour analyser la durée de vos missions dans telle ou telle entreprise. Il ne faut donc pas se perdre dans ces dates. Vous devez indiquer à quelle date vous avez commencé à occuper tel ou tel poste et à quelle date vous l’avez quitté.

Mentir

Que ce soit sur votre parcours professionnel ou sur vos centres d’intérêts, ne mentez pas. C’est une règle d’or pour la création de ce CV. Si vous n’aimez pas la lecture, ne mettez pas dans les hobbies « passionné de lecture ». Restez dans la vérité pour ne pas briser la confiance entre vous et l’employeur. Ce mensonge, il ne le découvrira pas lors du recrutement, mais il sera déçu s’il le découvre alors qu’il vous a retenu pour le poste.

Être approximatif

Dans la partie « connaissances linguistiques », on retrouve dans la plupart des CV des informations du genre « anglais courant » ou encore « notion d’Italien ». Ce sont des informations approximatives. Il faudrait être plus précis en complémentant cette compétence avec des éléments tangibles. Vous pouvez par exemple mentionner que vous avez un diplôme ou une attestation suite à une formation.

Vous pouvez être tenté de vous dire que ces compétences linguistiques ne servent à rien, vu que vous postulez pour être menuisier. Sachez toutefois que si l’entreprise travaille à l’international, celles-ci peuvent intéresser le recruteur. Il pourra vous privilégier par rapport aux autres candidats.