Travaux

Construire une maison pas chère : les pièges à éviter

Construction maison pas chere

Comme vous devez sans doute le savoir, il faut prévoir un budget important pour construire une maison. Entre l’achat du terrain, les frais à payer aux différents professionnels intervenant sur le chantier, et les matériaux à acheter, il faut parfois investir plusieurs centaines de milliers d’euros. Il est néanmoins possible de réduire ces coûts grâce à certaines astuces.

Néanmoins, en recherchant le prix le plus bas, on se retrouve parfois à devoir se contenter d’un bien de mauvaise qualité. Pour éviter d’en arriver là, voici les pièges les plus fréquents que vous devrez éviter au moment de construire une maison pas chère.

A lire aussi : Quelles sont les indications pour construire une maison moderne ?

Choisir le constructeur le moins cher ?

Le constructeur est l’entreprise à laquelle vous confiez le soin de gérer la réalisation de votre projet de construction de maison. Il se distingue du maître d’œuvre. Le constructeur se charge de toutes les démarches et de la supervision des travaux pour que le chantier soit livré dans les meilleurs délais et dans de bonnes conditions. Vous comprenez alors pourquoi il est important de mettre un point d’honneur à bien choisir ce professionnel de la construction. Pour ce faire, plusieurs critères entrent en ligne de compte, et parmi eux on retrouve :

  • Les compétences
  • Les avis et commentaires des précédents clients
  • Les garanties et assurances offertes
  • Les prestations
  • Le délai de livraison du chantier, etc.

Ces critères sont bien plus importants que le montant affiché sur le devis du constructeur. Alors évitez de comparer uniquement les prix, car un devis trop bas peut être le signe de :

A découvrir également : Acheter des baskets de sécurité pour se protéger au maximum

  • L’utilisation de matériaux de mauvaise qualité
  • Le manque de compétence ou d’expérience
  • Un travail bâclé
  • Une augmentation des charges avec des frais supplémentaires ajoutés au fil du temps, etc.

Pour plus de garantie, faites plutôt confiance à des constructeurs expérimentés et fiables comme ceux de Villadirect pour la construction de votre maison à pas cher. Vous aurez ainsi la garantie d’obtenir un devis juste et précis, avec le détail de toutes les charges qui vous attendent.

Toujours au moment de choisir votre constructeur, vous devez vous assurer de trouver un professionnel possédant un label de certification. Il doit être inscrit au registre du commerce et des sociétés, car c’est la preuve qu’il exerce son métier en toute légitimité. Sans cet enregistrement, vous ne pourrez pas lui faire confiance.

Enfin, le constructeur à choisir doit également disposer d’une bonne assurance. Plus précisément, il doit avoir une assurance dommage ouvrage en cours de validité. Alors vérifiez bien tous ces détails avant le démarrage des travaux sur le chantier.

Bâcler l’étape de l’achat du terrain

La toute première étape pour construire une maison, c’est de trouver le meilleur emplacement qui soit. Il faudra donc choisir la ville, le quartier, et plus précisément le terrain sur lequel construire la maison. Dans le but d’économiser sur cet achat, certains particuliers choisissent de se tourner vers les terrains situés en retrait, un peu loin de la ville. Cela peut sembler être une bonne idée à première vue, mais il y a des risques à garder à l’esprit.

Il est en effet possible, avec un tel choix, de se retrouver avec un terrain impossible à raccorder aux différents réseaux de la ville. Il faudra alors prévoir un budget supplémentaire allant de 5000 à 15 000 euros pour viabiliser le terrain. Pour éviter de vous retrouver dans cette situation, pensez à bien vérifier le cadastre de la parcelle qui vous intéresse. Un terrain dans un lotissement non loin de la ville peut être une bonne option.

Trouver un architecte pas cher ?

L’architecte, qui fait partie de la catégorie des maîtres d’œuvre, est lui aussi un professionnel auquel on peut faire appel pour la réussite de votre projet de construction de maison. En effet, c’est lui qui se charge de réaliser les plans nécessaires, avant de les transmettre au constructeur. Il devient obligatoire de faire appel à ses services pour les maisons de plus de 150 m².

Pour choisir celui qui pourra vous aider dans votre projet, vous devez vous assurer de son inscription à l’ordre des architectes. Pensez aussi à vous renseigner sur les chantiers précédents sur lesquels il a pu intervenir. Tout ceci compte beaucoup plus que son devis, car vous devez confier cette tâche à un véritable professionnel de la construction ayant toutes les compétences nécessaires pour vous fournir un travail de qualité.

Signer le contrat de construction sans vérification préalable ?

Le contrat de construction d’une maison doit être suffisamment clair et précis, et renseigner sur les prestations offertes par le professionnel ainsi que les frais à payer. Si ce n’est pas le cas, vous risquez d’être victime d’escroquerie ou de mauvaises surprises en plein milieu de la réalisation des travaux. Vous n’aurez alors aucune option à part vous soumettre.

Dans ces conditions, la construction de la maison pourrait bien vous revenir beaucoup plus chère que prévu. Alors même si le tarif du constructeur semble très alléchant, prenez le temps de lire attentivement tout le contrat de construction. Avant de le signer, assurez-vous qu’il soit clair en ce qui concerne les prestations du constructeur, le montant total à payer, ainsi que les pénalités en cas de retard de livraison du chantier. Signer un contrat CCMI est généralement plus sécurisé.

Tout payer avant le début du chantier

Il arrive que certains constructeurs peu fiables, réclament la totalité des frais au client avant même le début du chantier. Ils peuvent essayer de vous convaincre en mettant en avant les concessions réalisées au moment de la négociation des tarifs. Sachez que vous ne devez absolument pas vous faire avoir sur ce point.

Quels que soient les efforts consentis par le constructeur pour baisser le montant du devis, rien ne vous oblige à lui verser la totalité de la somme dès le début. Au contraire, il est fortement déconseillé de prendre un tel risque. Il y a même des seuils légaux à ne surtout pas dépasser lors des paiements :

  • 35% du total à l’achèvement des fondations
  • 35% de plus pendant la mise hors d’eau
  • 25% supplémentaires lors de l’achèvement des travaux
  • Les 5% restant au moment de la livraison du chantier.

Comme vous pouvez le voir, il n’est pas impossible de construire une maison à moindre coût. Il faut simplement savoir faire attention à certains détails pour ne pas être victime d’une escroquerie ou vous retrouver avec une nouvelle maison en mauvais état.