Assurance

Comment savoir si on a eu un malus ?

Bonus malus, également connu comme le facteur de performance de prix de réduction ou CRM, peut sembler un peu peu clair pour les propriétaires de voitures. Cependant, ce système, qui permet de modifier le prix de l’assurance automobile d’un conducteur en fonction de son comportement de conduite , est soumis à des règles mathématiques simples. Ainsi, si une personne assurée est responsable d’une perte, sa prime d’assurance est augmentée au moment de la conclusion du contrat. Inversement, ce dernier diminuera si son comportement est exemplaire.  

Il est relativement facile de calculer son Bonus Malus. Le coefficient de départ est de 1 pour tous les assurés, et toutes les réclamations en responsabilité civile entraînent une augmentation de ce coefficient de 25%. Si le propriétaire de la voiture n’a pas eu d’accident responsable après un an, ce coefficient est réduit de 5%.

A lire en complément : À quoi sert l’assurance prêt immobilier ?

Bonus-Malus : qu’est-ce que c’est ?

malus bonus est obligatoire depuis 1976 et est également connu sous le nom de facteur de puissance du prix de réduction Le (ou CRM) pour les assureurs. Mise à jour de ce système qui module le montant de la prime d’assurance conducteur

Comment fonctionne le coefficient de mark-up de réduction (CRM) ?

Le facteur de puissance du prix réduit ou malus bonus est un système permettant de modifier le prix de l’assurance automobile d’un conducteur en fonction de son comportement de conduite .

A lire en complément : Pourquoi prendre une assurance propriétaire non occupant ?

La prime d’assurance dépend de nombreux facteurs :

  • Type de
  • véhicule Mec et l’expérience du conducteur
  • Couverture et garanties sélectionnées
  • etc…

C’ est ce qu’on appelle la prime de référence  : c’est le prix qui est indiqué lors de la souscription d’une assurance automobile. Ce montant varie considérablement d’une entreprise à l’autre, il est donc important de comparer les offres d’assurance automobile avant de prendre une décision. Nous offrons dans cet article des conseils qui vous aideront avec ce choix. Vous pouvez également aller au bas de cette page pour utiliser un comparateur d’assurance automobile.

Le CRM fluctuera cette prime de référence au moment de la signature du contrat, c’est-à-dire chaque année . Donc :

  • Si l’assuré n’avait pas de réclamation l’année dernière, il sera responsable de son bon comportement avec a récompensé un bonus et sa prime d’assurance diminue .
  • Si l’assuré a tenu en tout ou en partie une ou plusieurs réclamations, il recevra un malus et sa prime d’assurance augmente .

Quels véhicules sont affectés par les malus bonus ?

Le système de bonus malus s’applique à toutes les voitures sauf :

  • Véhicules d’intérêt général (pompiers, ambulances SAMU…)
  • Objets de collection âgés de plus de 30 ans
  • Véhicules agricoles
  • Véhicules forestiers et travaux publics

Si vous n’êtes pas propriétaire de l’un de ces types de véhicules, vous serez soumis au CRM , quel que soit celui que vous assurance sélectionnée.

Quels sont les droits utilisés pour calculer le malus bonus ?

Le Malus punit les conducteurs responsables du désastre. Cependant, tous les droits ne se traduiront pas par une augmentation de la prime d’assurance.

En fait, la loi excluait certaines revendications telles que :

  • Caisses de stationnement sans tierces parties identifiées
  • Les vols
  • incendies (malins ou accidentels)
  • brise-glace

Calcul du malus bonus : quels sont les éléments à considérer ?

Le calcul du coefficient de prix de réduction est simple en ce sens que seulement 3 cas sont pris en compte peut être : perte responsable, perte avec responsabilité partagée et aucune perte (en savoir plus sur les réclamations automatiques). Découvrez leur impact sur la CRM et quelques exemples de calculs.

Comment calculer votre malus bonus ?

Le malus bonus est calculé par l’assureur et prend en compte le nombre de réclamations pour le conducteur au cours des 12 derniers mois, compensées par deux mois après la durée du contrat d’assurance.

Par exemple, mon contrat est exécuté le 1er octobre 2019, de sorte que la période considérée pour le calcul de la prime malus sera du 31 juillet 2018 au 31 juillet 2019.

Le coefficient de départ est 1. Par conséquent, tout conducteur qui a terminé son premier contrat d’assurance automobile commence , avec un CRM de 1. Ce coefficient se développe ensuite chaque année selon les 3 scénarios possibles :

  • L’ assuré déclare une créance de responsabilité : son coefficient est alors augmenté de 25%. L’ancien CRM est donc multiplié par 1,25.
  • L’ assuré déclare une créance semi-responsable : son coefficient est alors augmenté de 12,5 %. L’ancien CRM est donc multiplié par 1,125.
  • L’ assuré ne déclare aucune réclamation responsable ou semi-responsable : son coefficient est alors réduit de 5%. L’ancien CRM est donc multiplié par 0,95.

Rappelez-vous : De plus, le malus bonus ou CRM est plus élevé, plus la prime d’assurance augmente. Pour cette raison, il est important d’utiliser le pour comparer les différentes offres des assureurs automobiles, suivez ce lien.

Quelles sont les limites supérieures du coefficient de réduction de l’impact ?

Afin de réglementer ce système de coefficient de repère de réduction, la loi a établi des plafonds :

  • Le bonus maximum est 50% ou un CRM de 0,50
  • Le malus maximum est de 350% ou un CRM de 3,5

Par exemple, ma prime d’assurance automobile est de 500$. Si je suis un pilote exemplaire, ma prime peut tomber à 250€. D’autre part, si je suis responsable de plusieurs réclamations, ma récompense peut atteindre 1750€. Si vous êtes considéré comme « à risque », vous pouvez le voir en raison du refus de l’assurance automobile.

Les questions les plus fréquemment posées sur les malus bonus

Le malus bonus appliqué à votre assurance auto peut poser plusieurs questions pour vomir. Nous en avons répertorié certains dans cette FAQ, cette liste n’est pas exhaustive, vous pouvez nous rendre visite sur le forum aide-sociale.fr pour poser vos questions ou partager votre expérience.

Comment puis-je apprendre à connaître votre malus bonus ? Si vous voulez connaître votre malus bonus, vous avez trois solutions :

  • Calculez votre CRM en utilisant les règles énumérées ci-dessus
  • Attendez votre prochaine date limite (CRM est obligatoire)
  • Demandez un relevé de renseignements à votre assureur

Sur ce dernier point, votre compagnie d’assurance doit vous envoyer ce document dans un délai de 15 jours.

Pour obtenir un coefficient de 1 pour revenir (commencer), vous devrez attendre 2 ansCombien de temps dure un malus ? , quel que soit le malus que vous aviez à l’origine. Bien sûr, nous ne devons pas avoir de catastrophe responsable en ce moment. C’est ce qu’on appelle la règle du pedigree rapide.

Si vous changez de voiture ou d’assurance, votre malus bonus ne disparaîtra pasQue se passe-t-il si je change d’assurance ou de véhicule ? . Il est transféré automatiquement.

  • Si vous changez d’assureur , vous devrez fournir à la nouvelle compagnie d’assurance un relevé d’information indiquant les sinistres qui ont été responsables des cinq dernières années. Ce document lui permet d’appliquer le CRM correct.
  • Si vous changez de voiture , ne change rien quand il s’agit de malus bonus. En revanche, votre prime de référence peut changer et diminuer en fonction du type de véhicule et de la couverture que vous choisissez.

Les jeunes conducteurs ont le même système de coefficient de majoration de réductionLes jeunes conducteurs sont-ils soumis au même bonus Malus que les autres propriétaires de voitures ? que les autres conducteurs. Par conséquent, ils ne sont pas sanctionnés.

Par contre, lorsqu’un jeune conducteur choisit sa première assurance, il se rend vite compte que sa prime d’assurance de référence est supérieure à celle d’un chauffeur Lambda. Ce supplément est généralement de 3 ans (durée de la période probatoire) en raison de son inexpérience et de son âge.

 

Quels sinistres ont une influence sur le bonus-malus d’une assurance automobile ?

S’il est vrai qu’un devis assurance auto tient compte du bonus-malus, il est important de préciser que tous les sinistres n’ont pas un impact sur le calcul de ce dernier. Il est établi que seuls les sinistres dans lesquels l’assuré détient une part de responsabilité entraînent une majoration du coefficient bonus-malus. De manière générale, ceux qui ne sont pas pris en compte par les assurances pour le calcul de ce coefficient sont : 

  • Les incendies de voiture
  • Les accidents de stationnement ou aucun coupable n’a été identifié. Cependant, si l’assuré ne fait pas de déposition dans un délai de 5 jours après le sinistre, il pourra recevoir un malus.
  • Les vols de véhicule
  • Les catastrophes naturelles
  • Le vandalisme (les vitres de voiture brisées).

Comment trouver un assureur si vous êtes un conducteur malussé ?

L’assurance auto est obligatoire pour tous les conducteurs, y compris ceux qui sont soumis à des malus. Pourtant, il n’est pas évident pour de tels conducteurs de trouver une assurance. Heureusement, il existe des assureurs qui sont spécialisés dans l’établissement d’assurances automobiles destinées aux conducteurs malussés. En effet, ces prestataires proposent des offres qui varient en fonction du profil du conducteur, car ces derniers ne présentent pas le même niveau de risque. Si vous faites partie de cette catégorie de conducteur, vous devez comparer les offres de chacun de ces prestataires, afin de choisir celui qui propose le meilleur rapport qualité/prix. Pour un résultat plus facile et plus rapide, ayez recours à un comparateur d’assurances en ligne. 

Si vous contractez au moins deux prestataires et que ces derniers refusent de vous assurer, vous devez faire appel au BTC qui effectuera des démarches pour vous auprès d’un assureur. Cette démarche devra être effectuée dans un délai de 15 jours après avoir essuyé ces refus.