Assurance

Comment résilier un contrat d’assurance habitation MAIF ?

Depuis le début des années 1960, MAIF est responsable de l’assurance des personnes sans but lucratif. En fait, elle se positionne comme la première assurance des associations et institutions publiques avec un nombre total de membres, qui s’élève actuellement à environ 170 000. Il est presque exclusivement dédié aux associations et aux collectivités qui ont un réseau de 14 pôles régionaux à travers le pays. À cet égard, le MAIF s’élève à 182 millions d’euros par an CA, près de 100 000 véhicules assurés, un peu plus de 160 000 contrats à risque enregistrés et enfin près de 90 000 sinistres gérés par l’assureur.

A découvrir également : 5 conseils pour bien choisir son assurance habitation

Pour mettre fin à votre assurance habitation avec Maif, vous devez faire face à certaines conditions qui varient en fonction du moment où vous demandez une telle résiliation. En d’autres termes, soit pendant le contrat, soit à la fin du contrat, en particulier pour l’assurance ménagère.

A lire également : Pourquoi prendre une assurance propriétaire non occupant ?

Relatif comme est exigée par la loi Hamon, un contrat de logement à risques multiples prévoit la possibilité de résiliation tant qu’il a dépassé la première année de souscription. Toutefois, cette option ne s’applique qu’aux contrats signés depuis janvier 2015. Pour tous les autres contrats de suivi, nous devons donc toujours attendre le système tacite de renouvellement.

La résiliation d’un contrat de logement MAIF pendant le contrat ne peut être faite que dans les cas suivants. Soit l’abonné est dans une situation de changement de résidence, de changement de mariage, d’une profession, en cas de retraite professionnelle, ou si le client ne peut pas exécuter correctement son travail. Vous pouvez également annuler à tout moment si votre appartement après avoir travaillé dans elle ou dans votre quartier a vu que les risques ont diminué, et votre assureur a refusé de réduire ses tarifs en conséquence.

Pour corriger cette résiliation , l’abonné doit envoyer à l’Agence un certificat de résiliation du MAIF, y compris le nom et le nom, l’adresse, la référence du client – les coordonnées de Maif, le numéro du contrat, le lieu, la date et, bien sûr, les coordonnées du nouvel assureur. Une fois toutes ces conditions remplies, les techniciens MAIF pourront logiquement modifier votre dossier d’annulation dans les délais spécifiés. Dans le cas d’une assurance habitation locative, cependant, l’annulation est due au nouvel assureur. Pour cette raison, il est important de fournir les coordonnées de ce Newinsurer.