Immo

Quelle procédure lorsque l’on vend sa maison soi-même ?

Procéder à la vente de sa maison sans agence peut en effrayer plus d’un. Pourtant, en France un tiers des ventes immobilières se font généralement entre particuliers. Comment vendre alors un bien immobilier sans prise de risques et sans agence ? Avant de vous lancer, il vaut mieux connaître les démarches à réaliser, afin de pouvoir éviter tout problème. On vous explique la façon dont vous pourrez réaliser votre vente dans les meilleures conditions, ainsi que la procédure à suivre.

Quelques conseils à suivre pour vendre votre maison rapidement

Faites une annonce attractive et claire

L’une des premières choses à faire pour vendre votre bien est d’en réaliser l’annonce. Ceci, avec des photos de votre bien, lumineux et bien rangé, afin d’encourager les visites. Il faudra en outre une description détaillée et fidèle de votre logement et vous devrez fixer un bon prix de vente. Référez-vous au prix du mètre carré dans votre quartier et aux annonces immobilières similaires à la vôtre. Lorsque votre annonce est prête, partagez-la sur le bon coin, PAP, ou encore dans le journal local.

A lire aussi : Tout savoir sur la construction de maison dans le sud !

Contactez un diagnostiqueur pour réaliser le dossier de diagnostic technique — DDT

L’une des obligations légales du vendeur est d’établir un DDT pour renseigner le futur acheteur sur les caractéristiques techniques du logement. Selon le type de logement, vous pourrez réaliser différents diagnostics : électricité, gaz, loi Carrez… Le DDT et/ou le montant des charges sont susceptibles d’être demandés par les futurs acquéreurs lors de leur visite du bien. Vous devrez donc être prêt à fournir ses informations.

Présentez aux visiteurs un logement propre et bien rangé

Les acheteurs futurs doivent pouvoir facilement se projeter dans votre bien à vendre et ne pas être effrayés par les éventuels travaux/réparations à réaliser. Si vous avez du temps et le budget, vous devrez faire quelques arrangements pour vendre plus facilement.

A lire également : Comment choisir votre commercialisateur de programmes en immobilier neuf, maisons et appartements, dans le Grand Ouest ?

Les démarches pour vendre facilement sa maison de particulier à particulier

Comme dit plus tôt, lors de la vente d’un logement, la loi impose la réalisation d’un dossier de diagnostic technique (DDT) pour donner au futur acquéreur des informations sur l’état de votre maison ou appartement. Selon son ancienneté et sa localisation, plusieurs diagnostics devront être réalisés avant la mise en vente. Les acquéreurs potentiels de votre logement sont en droit de vous réclamer ce dossier durant la visite, il est donc conseillé de vous mettre en relation avec un diagnostiqueur avant d’organiser les visites.

Vous devez également trouver des acquéreurs et rédiger un compromis de vente vous-même. Ce compromis engage le vendeur et l’acquéreur conjointement jusqu’à ce que la vente soit signée chez le notaire. Le compromis de vente doit reprendre certaines mentions, dont l’identité du vendeur et de l’acheteur. On doit y retrouver la description du bien immobilier, le prix, la date prévue pour la vente ainsi que la signature des 2 parties.

Il faudra en outre réaliser la signature de l’acte de vente chez le notaire 3 mois après la signature du compromis de vente. Lors de ce rendez-vous, vous devrez remettre les clés de votre logement en échange du règlement. La vente est actée dès la signature de l’acte authentique par les 2 parties et le notaire. Aucun document spécifique n’est requis pour vendre sa maison sans agence, à l’exception du dossier de diagnostic technique.