Immo

Comment évaluer son bien immobilier ?

Si vous désirez vendre votre maison ou votre appartement, vous devez estimer son prix en fonction des réalités du marché immobilier. Pour y arriver, deux options s’imposent à vous : se référer aux caractéristiques du logement ou se rapprocher d’une structure compétente. Retrouvez dans cet article quelques conseils pour vous guider dans ce sens.

Contacter une agence immobilière

Une structure immobilière peut vous orienter dans toutes les démarches relatives à la vente de votre logement. Professionnelle du domaine, elle connait l’état des biens, les récentes ventes réalisées dans la zone, ainsi que la tendance des prix. Tout le monde pourrait donc contacter une agence compétente pour faire estimer sa maison.

A lire en complément : Quels sont les facteurs qui peuvent influencer le rendement de votre investissement immobilier ?

Pour plus de facilité et de précision dans les informations, nous vous proposons de choisir une structure locale. Si votre appartement se trouve à La Rochelle ou dans une commune voisine par exemple, vous pouvez vous adresser à l’agence La Rochelle Estimation. Elle utilise les données nécessaires pour vous offrir un service d’estimation 100 % en ligne, en quelques minutes.

Évaluer les facteurs qui influencent le prix

Si vous décidez de vous charger personnellement de l’estimation, vous devez relever les données qui touchent directement la valeur de votre maison. Certaines concernent les caractéristiques physiques du bien tandis que d’autres s’alignent aux réalités du marché immobilier. Vous devez déterminer le prix de votre logement en tenant compte de ces critères. Sur le site https://larochelleestimation.fr/, vous trouverez d’ailleurs beaucoup d’informations utiles à ce sujet. Voici quelques éléments auxquels vous référer :

A lire également : Tout savoir sur la location meublée

  • La localisation : les habitations situées au cœur de la ville ne s’évaluent pas au même montant que celles des zones reculées ;
  • L’état de la maison : un bâtiment neuf ou rénové vaudra forcément beaucoup plus qu’une résidence qui requiert des travaux ;
  • L’environnement extérieur : vérifiez si le logement se situe à proximité des établissements scolaires, des centres commerciaux, des structures de première nécessité ou des lignes de transport ;
  • La tendance : puisque la valeur d’un bien immobilier dépend fortement des fluctuations de prix, vous devez prendre connaissance de l’état du marché.

Se renseigner sur les prix locaux

Si vous estimez votre maison à un prix exagéré, vous ne réussirez pas à la commercialiser. Vous devez donc fixer une valeur appropriée pour votre bien. Pour y arriver, vous pouvez vous référer à quelques blogs d’estimation en cherchant les ventes récentes dans votre quartier. Aussi, pouvez-vous trouver sur les sites du gouvernement quelques rapports sur les activités immobilières de l’année précédente. Vous pourrez alors obtenir une fourchette de prix approximative.

Comparez ensuite cette dernière aux informations recueillies auprès de vos proches, des résidents de la zone ou des agents immobiliers. Procédez au besoin à une petite enquête sur les demandes et les ventes de logement dans le quartier. Ainsi, vous maximisez vos chances d’accéder aux prix réels et de facilement trouver un acquéreur pour votre bien.

Tenir compte des travaux et de la différenciation avec d’autres biens

Si votre maison présente des défauts ou nécessite des travaux de rénovation, vous devez estimer le prix en fonction du montant qu’ils requièrent. Pensez donc à solliciter un professionnel en construction pour évaluer l’ampleur des dégâts.

De même, un petit détail peut rehausser la valeur de votre logement. Si vous disposez d’un parking pour des véhicules, vous devez en tenir compte. Une piscine, un extérieur attrayant ou une cave hausseraient forcément la valeur de votre logement. Notez que toute forme de différence même subtile devra vous servir pour déterminer le prix de votre appartement.

En bref, l’évaluation d’un bien immobilier demande un certain nombre de données. Vous devez tenir compte des caractéristiques de votre logement afin de fixer un montant à la fois conséquent et favorable à la vente.