Conseils

Syndrome de Diogène : comment procéder au débarrassage d’un logement ?

Certaines personnes sont atteintes par le syndrome de Diogène. Ce trouble du comportement se caractérise par une négligence extrême conduisant à l’accumulation de déchets dans un logement. Comment procéder au nettoyage d’une maison ou d’un appartement après le passage d’une personne atteinte de cette pathologie ? Dans la suite, nous vous apportons quelques réponses.

Le syndrome de Diogène, un danger pour les logements

En France, le nombre de personnes atteintes par le syndrome de Diogène ne cesse d’augmenter. Les logements qui croulent sous les déchets se déclarent à une vitesse exponentielle. Le véritable danger de cette pathologie réside dans le fait que les détritus accumulés accélèrent la dégradation du logement.

Lire également : Pourquoi acheter dans l'immobilier neuf à Toulouse ?

En dehors de l’odeur nauséabonde qui plane dans l’air, la présence de grandes quantités de déchets attire les nuisibles (punaises de lit, cafards, rongeurs, etc.). Dans les logements devenus insalubres, il n’est pas rare de rencontrer des fuites d’eau qui ruissellent partout, causant humidité et apparition de moisissure. Pour vider et nettoyer les lieux, il est préférable de rapidement faire intervenir un spécialiste de débarras.

Une entreprise de débarras pour un nettoyage syndrome de Diogène

Miser sur une société de débarrassage de logement, c’est la possibilité de vaincre l’insalubrité rapidement et retrouver un espace de vie plus sain. L’entreprise de débarras dispose de toute l’expertise, le personnel et l’équipement nécessaire pour intervenir sur les sites les plus complexes.

A lire également : Pourquoi investir dans un local commercial ?

Elle est capable de mener des interventions dans les maisons individuelles ou dans les appartements. Opter pour l’intervention de professionnels, c’est la possibilité de lutter efficacement contre l’insalubrité massive. Les déchets sont collectés et emballés avec soin, stockés dans des sacs poubelle ultra résistants et transportés en toute sécurité. Au passage, les encombrants volumineux (lits, canapé, meuble TV, etc.) seront évacués au besoin.

Le logement quant à lui fera l’objet d’un nettoyage et d’une désinfection. La première opération consistera à éliminer la poussière, la moisissure, les traces de graisse, etc. La seconde intervention est destinée à éliminer les microorganismes (microbes, germes, bactéries, etc.) de toutes les surfaces.