Immo

Premier achat immobilier : 4 conseils pour la réussir

Ce n’est pas tous les jours qu’on achète une maison ou un appartement et c’est ce qui complique la tâche. On est d’autant plus stressé lorsqu’on est primo-accédant. Ce ne sont pas les opportunités qui manquent, mais on va vous résumer en quatre points quelques précieux conseils pour réussir votre premier achat immobilier.

Cadrer ses besoins

Lorsqu’on veut acheter un bien immobilier, la première chose à faire n’est pas de se précipiter sur les sites d’annonces. Avant même de consulter les offres, vous devez définir clairement ce que vous recherchez. Une maison ou un appartement ? Avec une, deux, trois chambres ou plus ? Avec ou sans espace extérieur ? Lorsque vous cadrez vos besoins aussi, vous devez penser à votre situation d’ici quelques années. Aujourd’hui, vous êtes encore célibataire, mais d’ici quelques années, vous pourrez avoir une petite famille donc cet appartement avec une chambre ne vous conviendra pas forcément.

A lire également : Agence de location de camion de déménagement : les astuces pour éviter les pièges

Un bien dans le neuf ou dans l’ancien ? Ce n’est pas seulement votre budget qui tranchera là. Certes, l’ancien affiche un prix de vente moins élevé, mais il peut revenir quand même cher avec les différents frais liés à l’acquisition et les travaux. Pour un bien neuf, le prix sera plus élevé, mais vous avez là la garantie d’avoir une maison ou un appartement répondant aux dernières normes en vigueur.

A lire en complément : Puis-je vendre mon terrain au prix que je veux ?

Déterminer son budget

Pour cette première acquisition, vous n’avez pas le droit à l’« à peu près ». Vous devez mettre un chiffre exact sur votre budget et aussi sur votre capacité d’emprunt. Pour ceci, vous devez considérer vos revenus, votre apport personnel sans oublier les taux des crédits. Là, vous devez être bien réaliste et il ne faut pas voir trop grand. Vous devez également être précis dans les calculs pour ne pas oublier les frais de notaire, l’assurance prêt ainsi que les aménagements et les rénovations que vous prévoyez de faire. Notez également qu’en tant que primo-accédant, vous pouvez avoir accès à certaines aides financières. Renseignez-vous sur ces dernières, notamment sur les conditions de leur obtention. La mise en relation avec un gestionnaire de patrimoine peut vous être d’un grand aide à ce stade.

Faire attention à l’emplacement

A ce stade, vous pouvez déjà feuilleter les annonces. Ne vous précipitez pas sur un bel appartement, car s’il n’est pas très bien placé, vous risquez de regretter votre acquisition après l’emménagement. Assurez-vous que le bien que vous avez choisi se trouve à proximité des commerces et de tout ce dont vous avez besoin dans la vie de tous les jours. Si vous avez des enfants, il serait judicieux de choisir un appartement près des écoles et si vous n’avez pas de voiture, une maison qui se trouve près des transports en communs. Privilégiez également un appartement ou une maison dans un secteur à fort potentiel pour qu’avec les années, votre bien puisse gagner en valeur, ce qui vous laisse une porte de revente.

Se faire accompagner par un professionnel

Pour cette première acquisition, votre famille, vos amis et votre entourage seront ravis de vous accompagner, mais on vous conseille aussi de vous faire accompagner par des professionnels de l’immobilier. Quand on dit « professionnel » ici, ce n’est pas forcément une agence immobilière. Vous pouvez très bien contacter un courtier. Pour cette acquisition, vous pouvez également vous faire épauler par un notaire pour vous conseiller dans les démarches administratives et éventuellement d’un artisan pour les travaux de rénovation.