Crédit

Comment calculer son taux d’endettement pour un prêt immobilier ?

Comment calculer son taux d’endettement pour un prêt immobilier

Calculer le taux d’endettement pour un prêt immobilier est sans aucun doute, l’une des méthodes les plus employées pour définir sa capacité d’emprunt. Ce paramètre financier constitue l’un des critères fondamentaux des banques et notamment de la législation française. Dans ce sens, les autorités exigent un seuil de 33 % qu’il ne faut pas dépasser pour ne pas exposer des difficultés sur la santé financière du ménage.

Si on trouve un taux qui s’approche ou dépasse le seuil, il est conseillé d’opter pour les opérations de rachat de crédit. Cela réajuste le montant des mensualités aux capacités de remboursement du ménage. Le prêteur doit calculer le taux d’endettement lors de la demande de rachat de prêt pour proposer un nouveau plan de remboursement en dessous des 33 %.

Lire également : Tout ce qu'il faut savoir sur le prêt à taux zéro

Comment calculer le taux d’endettement pour un crédit immobilier ?

La raison pour laquelle on a recours au calcul du taux d’endettement est bien la recherche du montant de la somme qu’il est possible d’emprunter selon son endettement. Mathématiquement, le taux d’endettement, d’endettement correspond au rapport entre le revenu et les charges financières mensuels de la personne ou de l’unité intéressée.

Dans l’immobilier, le ratio d’endettement doit être inférieur à 33 %. L’emprunteur, grâce à son revenu mensuel, doit verser les mensualités des emprunts souscrits. Ainsi, si les charges financières sont trop importantes en tenant compte du montant de revenu mensuel, il est fort probable que l’emprunteur ne pourra pas rembourser les mensualités.

Lire également : Quand prendre un PPD ?

capacité de prêt

Si vous voulez calculer le taux d’endettement pour un crédit immobilier, il suffit d’utiliser la formule suivante : (dépenses financières du foyer/revenus du foyer) x100. Le taux obtenu est exprimé en pourcentage.

Les revenus

Le calcul des revenus est indispensable dans les procédures relatives à l’emprunt. Les pensions alimentaires, les revenus professionnels non-salariés ainsi que les revenus fonciers en cas de disposition d’un ou de nombreux biens locatifs représentent les revenus fixes à insérer dans une simulation de taux d’endettement. On ajoute à tout cela les salaires nets du foyer qui figurent sur les bulletins de paie de l’intéressé.

Les personnes qui ne reçoivent pas de salaire, mais une pension comme l’allocation aux handicapés… doivent s’informer sur le montant perçu mensuellement. En tenant compte du caractère variable des allocations familiales, les banques ne les comptabilisent pas dans le calcul des revenus. Il faut prendre en considération toutes les rentrées d’argent de l’intéressé dans le calcul des revenus.

Les charges

Pour faire une opération de calcul relative aux charges, vous réunissez les mensualités en cours de remboursement ainsi que toutes les dettes hypothétiques. En ce qui concerne ces dernières, citons les crédits à la consommation, le ou les prêts immobiliers, les crédits à taux zéro comme le PTZ (Prêt à taux zéro) et l’éco-PTZ. Il faut également ajouter au calcul la pension alimentaire, le loyer et les crédits en cours.

En somme, calculer son taux d’endettement pour un prêt immobilier est loin d’être une tâche facile. C’est pour cette raison qu’il est important de se fonder sur la méthode de calcul tout en tenant compte des revenus et charges de l’emprunteur.

Optez pour le rachat de crédit immobilier

Le rachat de crédit est particulièrement intéressant si vous souhaitez refinancer votre prêt immobilier et éviter ou mettre un terme à une situation de surendettement. Mais alors, comment ça marche ? Avant de répondre à cette question, découvrez dans les lignes qui suivent le principe du rachat de crédit.

Le rachat de crédit immo en quelques mots

À ne pas confondre avec la renégociation de crédit immobilier, le rachat de crédit se définit par le rachat de votre emprunt par une autre banque. Autrement dit, vous souscrivez un nouveau prêt immobilier dans une nouvelle banque. Appelée également regroupement de crédit, cette opération consiste aussi à rassembler plusieurs prêts immobiliers sous un prêt et une mensualité uniques.

Vous pourrez mieux vous pencher sur la question du rachat de crédit immobilier via les furets.com, mais sachez déjà que cette opération a essentiellement pour but d’améliorer votre pouvoir d’achat. En effet, grâce au rachat de crédit immo, vous pourrez bénéficier d’un meilleur taux d’intérêt. Il y a également la possibilité de réduire la durée de l’emprunt et de revoir à la baisse vos mensualités. En outre, vous pourrez économiser jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros sur le coût total de votre emprunt.

Les critères pour réussir un rachat de crédit immobilier

Pour que le rachat de votre prêt immobilier soit réellement à votre avantage, il vous faudra réunir quelques conditions. Il serait ainsi plus intéressant si votre situation financière est meilleure comparée à l’époque où vous avez souscrit votre emprunt. En effet, vous devez avoir au minimum un capital dû supérieur à 50 000 euros pour pouvoir faire racheter vos crédits.

Il faudra également veiller à ce que les crédits que vous souhaitez faire racheter aient été souscrits sur la longueur. Autrement dit, il faudra que la plus grosse partie des intérêts ait été versée lors des premières années du prêt. Et, assurez-vous que la durée restante du crédit soit supérieure à la durée écoulée.

Enfin, il faudra avant tout choisir un courtier en prêt immobilier en mesure de vous proposer le meilleur taux immobilier. Veillez toujours à ce qu’il y ait un point d’écart entre le taux d’intérêt dont vous bénéficiez et le taux appliqué actuellement. Pour cela, vous pouvez passer par un outil en ligne de comparaison d’offres de rachat de crédit immobilier afin de mettre en concurrence plusieurs courtiers en prêt.

Pensez à faire une simulation de prêt immobilier

Avant de sauter le pas, prenez le temps de faire une simulation afin de mettre toutes les chances de votre côté. Vous pourrez ainsi étudier soigneusement les éléments de votre emprunt pour que vous puissiez bénéficier de la meilleure offre de crédit, à savoir celle qui est la plus adaptée à votre capacité d’emprunt.

Vous pouvez trouver en ligne plusieurs plateformes vous permettant de calculer votre capacité d’emprunt. Pour vous faire gagner du temps, calculez ici. Sachez néanmoins que le calcul de la capacité d’emprunt prend en considération vos apports personnels et vos revenus mensuels. La simulation à taux zéro, quant à elle, vous permet de savoir si vous avez les critères requis pour bénéficier d’un prêt. Enfin, le calcul des frais de notaire vous permet d’ajouter les tarifs dédiés à ce dernier dans le montant total de votre crédit.

Pour résumer, le rachat de crédit immobilier peut vous permettre de bénéficier d’un meilleur taux d’intérêt et donc d’augmenter votre pouvoir d’achat si vous prenez le temps de choisir la meilleure proposition. Pour cela, jouez la carte de la concurrence en ayant recours à un outil de comparaison en ligne. Veillez également à connaître vos capacités d’emprunt en faisant une simulation de votre prêt immobilier.