Immo

Quels sont les principaux enjeux du développement des villes ?

Les villes doivent accueillir de plus en plus de personnes, les statistiques montrent que plus de la moitié de la population mondiale vit dans des villes.

Toutes ces personnes sont à l’heure de la transition écologique et énergétique, elles sont au cœur du défi qui est de faire entrer la société mondiale dans une ère post-carbone.

A lire en complément : Puis-je vendre mon terrain au prix que je veux ?

La population des villes doit faire face aux enjeux climatiques, sociaux, économiques, environnementaux, démographiques et énergétiques.

Ce sont de nouveaux enjeux auxquels ces personnes sont dorénavant confrontées. Les villes sont des lieux d’échange, de vie et de consommations en tout genre.

A lire également : Pourquoi passer par une agence pour trouver un appartement à Nice ?

Les villes sont des assemblages complexes qui répondent à de multiples fonctionnalités, nous pensons notamment au déplacement, au logement, au travail, à l’éducation, à la santé, à la formation, au commerce et plus encore.

La cohabitation des infrastructures de déplacements, des activités de travail, des habitats est faite dans toutes les villes du monde, ce qui concentre les populations et les activités économiques.

La ville est le principal lieu de consommation de ressources, d’énergies et d’espaces. Il en est de même pour les déchets, les émissions de polluants et plus encore.

Actuellement confrontées à un manque foncier, les villes doivent aussi faire face à bien d’autres situations telles que l’étalement urbain, l’arrivée continue de nouveaux occupants, des préoccupations environnementales et la congestion du trafic routier.

De nombreux autres sujets ne sont pas à omettre : la pollution des eaux et des sols, la qualité de l’air, la gestion des déchets, les nuisances sonores, la préservation de la biodiversité, les risques hydrologiques et les déchets.

Tout ceci ne va pas cesser de s’amplifier, et plus encore au cours des prochaines décennies. Les villes sont déjà discontinues, vulnérables face aux risques naturels et saturés par l’accroissement de la population. Pour aller dans un meilleur sens, les villes se doivent d’être fluides et compactes.

Passer par une meilleure structuration de la ville et adopter le nouveau modèle d’urbanisme s’avèrent être les mesures nécessaires.

Les défis complexes des villes

Comme vous le savez maintenant, les villes doivent s’adapter à de nombreuses contraintes. Elles doivent aussi s’adapter aux évolutions des besoins de leurs habitants.

L’objectif est d’apporter des solutions durables à de nombreux défis. La liste des défis des villes est vraiment très longue :

  • Faire de l’économie d’espace foncier
  • Lutter davantage contre le réchauffement climatique
  • Avoir une meilleure maîtrise des consommations et des dépenses énergétiques
  • Réduire les pollutions atmosphériques et faire baisser les émissions de GES
  • Mieux gérer l’urbanisation grandissante
  • S’adapter aux évolutions qui sont liées au changement climatique
  • Faire avancer la lutte de l’étalement périurbain et urbain
  • Aménager davantage les friches industrielles
  • Apporter des solutions au problème de pénurie d’espaces naturels et de foncier
  • Faire baisser l’imperméabilisation des sols
  • Endiguer drastiquement la dispersion des fonctions vitales en périphérie

Comme nous l’avons dit, la liste est longue, nous n’avons même pas encore cité le quart des défis auxquels doit faire face à la ville de nos jours.

En améliorant l’efficacité énergétique des bâtiments, en réduisant leur empreinte environnementale et en maîtrisant les flux des déchets et des diverses eaux, la ville se portera mieux.

La ville doit faire face à tous les défis simultanément, elles doivent le faire tout accroissant les offres de services et leurs fonctionnalités.

La densification urbaine : une nécessité ?

Dans les villes, l’espace est devenu une denrée rare et précieuse. C’est principalement dans les villes que se concentrent et se focalisent les urgences en matière de développement durable de nos jours.

Le développement des villes répond aux contraintes et enjeux du développement durable, ce qui implique d’évoluer vers davantage de densité, de compacité, de proximité et de mobilité.

Nous justifions ainsi une meilleure utilisation de toutes les potentialités disponibles, des adaptations au changement climatique et un nouveau modèle d’urbanisme par une réflexion poussée sur une meilleure organisation de l’espace.

On compte aussi un développement des mobilités de proximité, une nouvelle stratégie de construction, de conception et de gestion de la ville. Pour finir, mentionnons les évolutions de fonctionnalités qui permettent de garantir la qualité des services.

Le développement d’un habitait plus économe en espace dans une ville mieux structurée se justifie par le besoin poussé de densification de l’espace urbain. Il est donc impératif de trouver de nouveaux volumes et d’inventer de nouveaux aménagements.

Il y a donc un appel à la capacité d’innovation et à la créativité. La capacité d’innovation des urbanistes, des architectes, des ingénieurs et des paysagistes est ainsi mise à l’épreuve.

Dorénavant, il sera question de transformer les formes urbaines, les modes de vie, l’organisation des villes, de converger d’un urbanisme plan vers un urbanisme spatial, il faut impérativement adapter les infrastructures.

La stratégie d’aménagement de l’espace urbain et de développement qu’il convient maintenant d’adopter, impose une réduction des impacts environnementaux, une densification des villes et une limitation de la consommation de ressources.