Immo

Peut-on emprunter facilement en micro entreprise ?

Une micro entreprise a un statut qui ne ressemble pas aux sociétés classiques. En effet, elle est montée par un auto-entrepreneur qui a choisi le régime de micro-entreprise. Ce statut lui permet de bénéficier d’un certain nombre d’avantages comme une fiscalité moins contraignante. Cependant, l’auto-entrepreneur ne peut pas bénéficier des mêmes avantages qu’un SARLU ou d’un EURL par exemple. Concernant les démarches de prêts, les conditions d’accès sont également plus strictes.

Les essentiels à savoir si une micro entreprise veut emprunter de l’argent

Une micro entreprise peut parfaitement demander un prêt à une banque. Toutefois, les conditions seront plus strictes que pour un individu salarié en CDI ou une société de type SARL, EURL, etc.

A découvrir également : Achat de bureaux à Paris : quel budget prévoir ?

Le site Eagle Immobilier est un site d’information lié aux thématiques immobilières. Il vous aidera à répondre a de nombreuses questions comme celles-ci.

Il faut aussi noter qu’une banque ne peut généralement offrir un crédit à une micro entreprise que pour l’acquisition de biens de consommation. Cela concerne entre autres, les voitures, le mobilier, les appareils électroportatifs, etc. Il est également possible de demander une avance pour pouvoir assurer le démarrage d’une activité.

A découvrir également : Quels sont les facteurs qui peuvent influencer le rendement de votre investissement immobilier ?

La banque sera plus pointilleuse dans la démarche d’étude de la demande de l’auto-entrepreneur. Elle va vérifier si les revenus qui rentrent dans les caisses de la micro entreprise sont bien réguliers.

L’établissement bancaire va également étudier dans les détails la situation personnelle de l’auto-entrepreneur. Il s’agit de savoir s’il a fait une épargne, s’il dispose d’un patrimoine, s’il peut réaliser un apport financier, etc. La même étude sera faite au niveau de l’entreprise.

Comment rassurer la banque ?

La micro entreprise doit montrer qu’elle a une situation financière stable et saine pour pouvoir obtenir un crédit. Pour cela, la société doit au moins présenter l’une de ses situations :

  • Avoir un relevé de compte qui permet de voir la stabilité de rentrée de revenus,
  • Présenter les bilans comptables d’au moins sur les deux dernières années successives,
  • Co-emprunter avec une personne salariée disposant d’un revenu fixe.

L’auto-entrepreneur peut aussi transmettre à la banque son business plan afin de démontrer que son projet tient la route. Avec cela, il doit fournir les prévisions de croissance de sa société pour au moins 5 ans.

Il est également préférable d’avoir la capacité de fournir des garanties externes comme une assurance emprunteur, un gage hypothécaire …

Quelques conseils pour obtenir un prêt pour une micro entreprise

Disposer de garanties

Comme garantie, vous pouvez montrer à votre banquier que vous avez une épargne de disponible. Le solde comptable peut être consigné dans un simple compte épargne ou dans un livret. Toutefois, cette garantie ne veut pas dire que vous allez l’utiliser comme apport direct pour votre demande de crédit. L’épargne permet seulement de rassurer l’établissement bancaire qu’en cas de souci, vous pouvez rembourser votre prêt grâce au solde dans votre compte épargne.

Par ailleurs, votre banque va aussi regarder si vous avez déjà eu des incidents sur votre compte bancaire personnel et professionnel. Idéalement, cela ne doit pas être le cas.

On peut également mettre en gage un bien immobilier ou des objets de valeur. Toutefois, si vous souhaitez emprunter dans le cadre d’un crédit à la consommation, il ne vous sera pas possible d’hypothéquer votre maison.

Il vous sera cependant difficile d’emprunter de gros montants en micro ou auto-entreprise. Pour les curieux, cet article vous explique comment emprunter jusqu’à 1 millions d’euro, et surtout : quel salaire est nécessaire pour cela.

Obtenir une assurance adaptée au prêt

Ce type d’assurance est indispensable si vous souhaitez emprunter une somme importante surtout pour avoir un prêt immobilier pour votre micro entreprise. L’assurance ne sera par contre, pas nécessaire pour le cas d’un crédit à la consommation.

L’assurance est là pour garantir qu’il y aura un remboursement même si l’emprunteur est en situation d’incapacité de paiement, décédé, ou invalide.