Assurance

Comment se calcule l’assurance d’un prêt ?

Selon le contrat d’assurance crédit que vous avez souscrit (contrat de groupe ou assurance prêt individuel), le montant de la prime d’assurance peut être calculé de deux façons différentes.

  1. calculé au prorata du montant emprunté (contrat de groupe)
  2. en augmentant le taux d’intérêt (assurance crédit individuelle)

Qu’ est-ce qu’il faut retenir

  • La méthode de calcul de la prime d’assurance dépend du type de contrat auquel vous souscrivez
  • L’ agence de crédit est tenue d’inclure le coût intégral de la prime d’assurance dans son offre de prêt
  • Dans une étude comparative des coûts, il convient également d’examiner la portée des garanties offertes dans le contrat d’assurance-crédit

Je compare les prix des contrats d’assurance crédit en 5 minutes Calcul de la prime d’assurance

Calcul de la Prime d’assurance empruntée pour 1000 Europratiquement

Dans le cas d’un contrat de groupe, la prime d’assurance est calculée sur la base du montant total du prêt immobilier. Il est emprunté à 1000 (ou 10 000) euros.

A voir aussi : Quelle garantie loyer impayé ?

Par exemple , M. Dupont conclut un prêt immobilier de 100 000€ et sélectionne l’assurance prêt offerte par sa banque (contrat de groupe). Le taux d’assurance proposé est de 0,3 % par an. M. Dupont paie ensuite 3 euros par an pour 1000 euros empruntés, soit 0,3/100* 100 000 = 300 euros. Pour un prêt immobilier convenu contractuellement sur une période de 15 ans, l’assurance crédit choisie par M. Dupont lui coûtera la somme de : 4 500 euros.

Calcul de la prime d’assurance en augmentant le taux d’intérêt

Dans le cas de rereproduction à la délégation des compagnies d’assurance, l’emprunteur s’engage un particulier contrat d’assurance crédit. Pour la plupart des contrats de ce type, le calcul de la prime d’assurance est effectué en augmentant le taux d’intérêt et dépend donc du capital dû.

A lire aussi : Comment résilier mon assurance habitation ?

Par exemple , M. Durand décide du même prêt immobilier de 100 000€ sur 15 ans, mais choisit une assurance prêt individuel. Avec le même taux d’assurance de 3 %, M. Durant est tenu de payer chaque année des versements mensuels, qui sont calculés sur le montant restant non pas sur le montant total du prêt, mais sur le montant restant pour un total de 2 279 EUR sur toute la durée du prêt (voir les détails dans le tableau ci-dessous).

année capital Rester dû (€) Pensions (€) Prime d’assurance (€)
! ! 1 93 472,40 6 818,62 291.03
! ! 2 86.925.20 6 818,62 271.42
3 80 358,33 6 818,62 251,75
4 73 771,72 6 818,62 232.02
5 67 165,34 6 818,62 212.24
! ! 6 60,539,10 6 818,62 192.39
7 53 892,96 6 818,62 172.48
8 47 226,85 6 818,62 152.52
9 40 540,72 6 818,62 132.49
! ! 10 33 834,50 6 818,62 112.41
! 11 27,108,14 6 818,62 92.26
12 20 361,56 6 818,62 72.05
13 13.594.73 6 818,62 51,79
14 6 807,56 6 818,62 31,46
15 0.00 6 818,62 11.07
Total 102 279,37 2 279,37

Important

Comme le montrent ces deux exemples, le coût de l’assurance-crédit n’est jamais négligeable et doit faire l’objet d’une étude comparative minutieuse sur la compilation des prêts immobiliers. Il convient, avec les mêmes garanties, de réduire le coût du contrat de groupe offert par votre banque avec les mêmes garanties offertes par d’autres acteurs du marché Comparez les tarifs pour souscrire une assurance crédit concurrentielle.